retraite_plan

Nos meilleurs conseils pour bien choisir son plan retraite

Le plan d’épargne retraite (PER) vous met à l’abri durant vos derniers jours. Plusieurs types de contrats pullulent sur le marché en la matière. Vous souhaitez souscrire à un contrat de plan d’épargne retraite. Mais vous ne savez comment procéder. Nous vous proposons, à travers cet article, nos meilleurs conseils en la matière.

Comment choisir un bon plan de retraite ?

Le choix d’un bon plan de retraite : Quels critères considérer ?

Face à la multiplicité des contrats en matière de plan d’épargne retraite, il est primordial d’en choisir le meilleur. Certains critères sont à prendre en compte à cet effet.

  • Le montant et la fréquence des versements à opérer ;
  • Si le plan peut être géré en ligne ou non ;
  • Le montant du capital ou de la rente qui est espéré lors du déblocage du PER ;
  • Le montant du capital qui est garanti ;
  • La valeur de la déduction d’impôt applicable en ce qui concerne les versements ;
  • La possibilité de choisir entre une gestion libre et une gestion assistée ;
  • Les options de dénouement (rente viagère et/ou capital) ;
  • Les éventuelles couvertures complémentaires proposées (décès, arrêt de travail, etc.).

Attention aux frais !

Les divers frais proposés par les contrats sont également très importants. Ils varient d’un contrat à un autre. Trop élevés, ils pourraient affecter négativement votre rendement annuel. Ces frais sont :

  • Les frais d’adhésion 

Ils varient souvent entre 20 et 75 € ;

  • Les frais de versement

Ces frais représentent généralement un taux compris entre 0 et 5 %. Ils s’appliquent à chaque paiement sur le PER. Ils sont négociables surtout quand il s’agit d’un gros versement ;

  • Les frais annuels de gestion 

Ils sont au maximum de 2 % du capital sur les finances. Ces fonds représentent 1,50 % des fonds en ce qui concerne la gestion des autres titres ;

  • Les frais d’arbitrage 

Chaque transfert est assujetti au prélèvement des frais d’arbitrage. Ces frais constituent un taux allant de 0,5 % à 5 % de la somme transférée. Toutefois, certains PER peuvent vous épargner de ces frais pendant une durée d’un an ;

  • Les frais de transfert

Ces frais représentent 1 % du transfert effectué. Ils ne sont valables que pour une durée de 5 ans ;

  • Les frais sur arrérage ou frais de versement de la rente viagère

Leur taux varie de 0 à 3 % du montant brut de la rente ;

  • Les frais des éventuelles garanties complémentaires proposées.

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *