Accueil / Investissement / Comment bien choisir son courtier financier ?

Comment bien choisir son courtier financier ?

 

Investir son argent n’est pas toujours chose aisée. Qu’il s’agisse d’un investissement immobilier ou financier, les avantages ne sont pas les mêmes et il convient de bien prendre conscience des risques avant de se lancer. En matière d’investissement financier, la première étape est de bien choisir son courtier afin d’être dûment épaulé tout au long de son trading.

L’importance de bien choisir son courtier

De par la volatilité importante des marchés financiers, beaucoup pourraient en venir à penser que les investissements de ce type sont des investissements à court terme. Mais avant de bien comprendre les stratégies de marché, il peut se passer plusieurs années afin d’arriver à un gain intéressant. C’est pourquoi il est important pour tout investisseur financier – qu’il souhaite investir en bourse, dans le forex ou encore dans le trading CFD – de choisir son courtier avec parcimonie.

Mieux vaut, par exemple, se tourner vers un courtier qui ne cherche pas à vous offrir de l’argent rapide et facile – rappelons que le trading est tout sauf rapide et facile – mais qui sera là par la suite pour vous épauler tout au long de votre trading, qu’un courtier peu scrupuleux qui va vous attirer avec des bonus et garanties parfois utopiques, mais qui vous laissera par la suite livré à vous-même sans vous enseigner les stratégies des marchés. Vous risquerez de perdre non seulement votre bonus, mais aussi votre capital de départ – au profit de votre courtier, bien entendu – et surtout n’aurez pas acquis les compétences nécessaires à remonter la pente.

Comment bien choisir son courtier ?

Il existe donc quelques règles de bon sens pour vous assurer de la bonne honnêteté de votre courtier.

Régulations de l’AMF

Vérifiez tout d’abord que votre courtier est autorisé par l’AMF ou la CySEC. Cela vous apportera une garantie en cas de faillite de votre courtier. L’AMF publie régulièrement des mises en garde contre les courtiers non régulés en France.

Notoriété

Vérifiez la notoriété de votre courtier : son ancienneté, son nombre de clients, sa présence nationale, sa réputation, la possibilité de le rencontrer, la rapidité et la fiabilité de sa plateforme… Tous ces éléments vous apporteront un certain gage de qualité.

Dépôt et retrait des fonds

Choisissez une plateforme qui ne vous impose pas de dépôt minimum et vérifiez que vos fonds sont placés dans une banque française reconnue et sur un compte ségrégué, c’est-à-dire auquel vous aurez accès à tout moment. Le retrait de fonds doit être gratuit.

Sécurité des transactions

Assurez vous que la plateforme utilise le système de sécurisation des transactions 3D Secure. Cela évitera tout risque de fraude.

Démonstration et formation

La plupart des plateformes proposent un accès gratuit limité pour que vous puissiez profiter d’une démonstration. Elles proposent également des formations gratuites pour bien prendre en mains les différentes fonctionnalités de leurs services.

Support

Selon vos besoins et vos habitudes, vérifiez que le support souhaité fasse bien partie des services offerts : plateforme téléchargeable sous forme de logiciel à installer sur son ordinateur, en ligne accessible depuis n’importe quel navigateur ou encore en version mobile vous permettant de suivre l’évolution de vos positions à tout moment.

Voir aussi

investir-immobilier-scpi

Les SCPI se portent bien en 2016

Dans un marché des placements plus ou moins instable, l’investissement scpi est l’un des rares …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>