Accueil / Immobilier / 3 villes de province où il fait bon investir dans la pierre

3 villes de province où il fait bon investir dans la pierre

Comme chaque année, des experts du secteur immobilier français établissent un classement des villes où il fait bon investir. Plusieurs critères économiques ont été pris en compte comme la croissance démographique, la qualité de vie ainsi que le prix de l’immobilier neuf et de l’ancien. Le dynamisme et potentiel économique de la ville est également analysé.

Toulouse

immobilier_ancien_1Chaque année, Toulouse enregistre 12 000 nouveaux habitants à loger dans le neuf comme dans l’ancien. En plus d’être une ville dynamique, elle enregistre 79 % d’investisseurs et garantit un bon rendement locatif. Les prix immobiliers sont effectivement moins élevés par rapport à d’autres villes françaises comme Montpellier.

Pour les programmes neufs par exemple, on estime à 3 000 €/m² environ le prix moyen (hors parking). Quant au prix moyen des transactions, il est de 259 472 €. Pour ce qui est des emprunteurs, 70 % d’entre eux souscrivent pour la première fois leur crédit immobilier avec un apport moyen estimé à 77 399 €, contre 68 808 € pour la moyenne nationale.

Bordeaux

Après Toulouse, Bordeaux est le chouchou des investisseurs immobiliers pour sa qualité de vie. Ainsi, elle enregistre + 2.4 % de taux de croissance démographique par an, le plus important dans toute la France (+ 0.7 % au niveau national). Elle connait également un important dynamisme urbain du fait notamment de son réseau de circulation, et de nombreux travaux de réhabilitation dans le centre-ville.

Par ailleurs, son emplacement géographique fait envier d’autres villes françaises puisqu’elle se situe à 1 heure de voiture seulement du bassin d’Arcachon. Ses quartiers et son histoire font également sa renommée permettant ainsi de s’offrir une maison en pierre entièrement restructurée ou encore un appartement situé dans l’Écoquartier Ginko face au Lac.

Nantes

Autre ville où il fait bon investir : Nantes, car elle a un taux de croissance élevé en termes de population depuis qu’elle a été nommée « Capitale verte de l’Europe » depuis 2013. Son emplacement géographique tourne également à son avantage puisqu’elle se trouve près de la côte Atlantique. S’offrir un logement près de vignobles ou de parcs naturels attire effectivement de nombreux acquéreurs.

En parallèle, elle est de plus en plus accessible du fait de grands projets urbains comme tram-train Nantes/Châteaubriant et EuroNantes Gare. Quant aux prix de l’immobilier neuf, ils sont estimés entre 2 800 et 4 200 €/m². Pour l’ancien, il faudra compter dans les 3.000 €/m², voire plus dans le triangle Procé/Camus/Monselet, l’un des secteurs nantais les plus demandés. Et si les prix varient de 2.200 à 3.000 €/m² en centre-ville, ils peuvent baisser de moitié dans les quartiers de Bellevue et de Canclaux.

Voir aussi

loi-pinel

Explications sur la loi Pinel

La loi Pinel figure parmi les nombreux dispositifs mis en œuvre pour encourager l’investissement immobilier …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>