Accueil / Entreprenariat / Comment réaliser son projet entrepreneurial en quelques points?

Comment réaliser son projet entrepreneurial en quelques points?

La réalisation d’un projet de création d’entreprise débute par la passion et la volonté de l’entrepreneur à concrétiser ses idées. Mais si les jeunes éprouvent autant de difficultés à avancer, c’est parce que le lancement d’une affaire nécessite bien plus que le fait de vouloir réaliser ses rêves. Le projet devra être sujet à une étude qui va permettre de l’analyser sous tous les angles et d’éviter les erreurs pouvant freiner sa réussite.

Du concept à la réalisation: le business plan

De l’idée à la réalisation, le chemin peut être long et périlleux. C’est pour cette raison qu’il va falloir, à l’entrepreneur et ses associés, élaborer un plan d’affaire. Le business plan va les aider à représenter clairement l’entreprise et à imaginer son fonctionnement.

C’est seulement de cette façon qu’ils pourront avoir une idée de la faisabilité du projet. L’étude se portera sur différents volets dont, notamment, la stratégie de communication, l’étude de marché et la promotion de l’image de la structure.

Le document devrait aussi présenter de manière précise les objectifs sur le court et le long terme. Ces objectifs peuvent être qualitatifs et traiter des valeurs prônées par la société et de ses politiques de gestion. Ils pourront aussi être quantitatifs et mettre en avant les chiffres d’affaires qu’on souhaite réaliser, les parts de marché ou encore le nombre de clients prévu sur une période donnée.

La question du financement

Le financement a toujours été l’un des grands problèmes quand on parle de création d’entreprise. Et pourtant, différentes solutions (prêts bancaires, financement par participation ou autres) et des dispositifs (les aides à l’entrepreneuriat) sont actuellement proposés. L’astuce est dans la pertinence du plan financierprésenté aux différents organismes et établissements financeurs.

Ce document devrait détailler l’analyse des besoins de la structure en termes de capital et d’investissements. Ainsi, les besoins immobiliers et mobiliers seront, par exemple, mis en avant. Ce sera également le cas des moyens de production et des différents frais à prévoir.

En outre, les partenaires auront aussi besoin d’un plan de trésorerie ainsi que d’un bilan prévisionnel et une estimation de la rentabilité du projet.

 

Voir aussi

L’emballage alimentaire : un marché à suivre

L’emballage alimentaire constitue le principal client de l’industrie du carton et de l’emballage en général. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *