Accueil / Actualités / Bénéficiaires de l’ACS : 10 contrats approuvés par l’état

Bénéficiaires de l’ACS : 10 contrats approuvés par l’état

Ce sont 1.2 millions de bénéficiaires de l’Aide à la Complémentaire Santé (ACS) qui devraient être touchés par cette réforme visant à encadrer les tarifs des mutuelles éligibles à cette aide. L’ACS permet aux citoyens français bénéficiant d’un revenu inférieur au seuil de pauvreté, de pouvoir disposer d’une aide au paiement d’une complémentaire santé.

La réforme du 1er juillet 2015

La ministre de la santé et des affaires sociales Marisol Touraine a récemment présenté cette réforme lors d’une visite à la CPAM de créteil, elle est en vigueur depuis le 1er juillet 2015.

consultation-medecinL’objectif de cette réforme était d’abaisser significativement le coût de cette mutuelle pour les bénéficiaires mais aussi de leur faciliter le choix. En effet, si jusque maintenant l’ACS était compatible avec tous les contrats proposés par les mutuelles, le nombre de contrats aujourd’hui éligibles a été ramené à 10. La sélection des contrats faite par l’Etat fait suite à une mise en concurrence des différentes institutions de prévoyance.

Ce qui change pour les bénéficiaires de l’ACS

Tout d’abord, il faut savoir que pour les actuels bénéficiaires de cet aide, aucun changement n’est à prévoir dans l’immédiat, ils peuvent garder leur contrat en cours jusqu’à son échéance. Ensuite, ils devront se tourner vers l’un des 10 mutuelles homologuées ACS.

Les changements :

  • Un choix simplifié des contrats de mutuelle
  • Des coûts abaissés grâce à la mise en concurrence
  • Plus de clarté sur l’offre et sur la qualité des prestations proposées
  • Les bénéficiaires n’auront plus besoin d’avancer leurs frais de santé
  • Les franchises médicales sont supprimées et la participation de 1€ sur les consultations est supprimée

De plus, la ministre annonce un accompagnement des bénéficiaire via un site dédié : http://info-acs.fr et un numéro spécifique : 0811 365 364 (appel non surtaxé).

Voir aussi

Réagir au plus vite lorsqu’une erreur de TEG est constatée

Les banques ne sont pas infaillibles, elles peuvent donc être à l’origine de quelques erreurs …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *